Moribabougou : émeute suite à la démolition de 400 ha

Grave dégradation de la situation à Moribabougou ce mercredi, l’axe routier Bamako-Koulikoro a été coupé par des manifestants qui ont brulé des pneus sur des passages.

Les révoltés contre la démolition de 400 ha à Moribabougou Plateau par une dame d’affaire du nom de Binta Diane Seméga, d’après nos sources, ont contraint à la fermeture de tous les services administratifs, marchés publics dans la zone.

Si leurs alertes d’hier sont tombées dans de sourdes oreilles, les jeunes de la commune de Moribabougou remontés contre des spéculateurs fonciers se sont regroupés pour se faire entendre.

Après avoir tenu tête aux forces de l’ordre, ils ont accusé le ministre Mohamed Ali Bathily d’être complice de la dame de fer.

Poulo/malinet.net

Faire un commentaire